Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Organisation pour la liberté des femmes en Irak : Pour une loi consacrant l’égalité des sexes (2003)

Les femmes et les hommes doivent jouir des mêmes droits civiques et individuels.

Introduction
Les femmes en Irak n’ont jamais bénéficié des mêmes droits que les hommes depuis la création de l’État irakien moderne. La Loi sur la famille (ou loi sur les affaires domestiques) adoptée à la fin des années 50 n’a pas su reconnaître officiellement l’égalité complète entre les genres. Violant ouvertement les droits et les libertés des femmes, le régime du parti Baas, spécialement durant les dernières années de son règne, a supprimé certaines des lois adoptées à la suite de décennies de lutte des femmes. Les changements apportés ont entériné la polygamie et les « crimes d’honneur ».
L’État irakien est en train d’être reformé. Ses fondations juridiques, et ses institutions politiques et sociales sont en train d’être redéfinies. Etant l’organisation qui représente les revendications des femmes irakiennes, l’Organisation pour la liberté des femmes en Irak s’oppose au Code de la famille en vigueur depuis 40 ans et à la loi islamique que le Conseil de gouvernement provisoire a adoptée lors de sa résolution 137 en janvier 2004. L’Organisation pour la liberté des femmes en Irak souhaite que la loi reconnaisse le principe d’une égalité totale et inconditionnelle entre les femmes et les hommes au sein de la famille et dans la gestion des affaires domestiques. L’Organisation pour la liberté des femmes en Irak lutte pour l’application immédiate d’une loi sur l’égalité des genres en Irak.

Article mis en ligne le 1er mai 2017
dernière modification le 25 mai 2017
logo imprimer



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2