Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Quand des Gilets jaunes lancent des insultes antisémites et xénophobes contre Alain Finkielkraut ils ne font que suivre les traces de leurs prédécesseurs de Nuits debout
Article mis en ligne le 16 février 2019
dernière modification le 18 février 2019
logo imprimer

Alain Finkielkraut avait déjà été chassé de Nuits debout... alors que les mêmes puristes nuitdeboutistes avaient accueilli à bras ouverts - après un vote pour la forme - le grand copain de Macron le ministre de l’Economie de la Grèce, Yannis Varoufakis.

Aujourd’hui, samedi 16 février 2019, est en quelque sorte la continuation des insultes de dizaines de participants aux Nuits debout le 17 avril 2016 contre l’intellectuel réactionnaire Alain Finkielkraut qui est obsédé par l’islam et les musulmans comme en témoignaient encore ce matin ces propos dans son émission sur France-Culture, à laquelle il avait invité Gilles Keppel et un ancien ambassadeur de France... Et où ces deux personnages, fort modérés par ailleurs, ont été obligés de le rappeler à une décence élémentaire sur une radio publique....

Le fait que Finkielkraut soit réactionnaire, hostile à l’immigration musulmane, est effectivement une excellente raison de le combattre politiquement. Le fait qu’il ne comprenne pas la différence entre l’islam et l’islamisme, ni entre l’islam politique et le djihado terrorisme, le fait qu’il défende Renaud Camus, le théoricien du "grand remplacement", ne le rendent évidemment pas plus sympathique.

Mais de là à tenir des propos antisémites et xénophobes à son égard quand on le croise dans la rue, il y a une sacrée marge.... Un fossé que des gilets jaunes ont franchi aujourd’hui.

Les agressions verbales antisémites et xénophobes proférées contre Finkielkraut de ce samedi 16 févruer par des Gilets jaunes ont été préparées par les Nuitdeboutistes de 2016. Et si l’on veut remonter plus loin et ratisser plus large, l’obsession de la gauche et de l’extrême gauche à dénoncer le moindre propos réac de Finkielkraut et à l’associer systématiquement à son sionisme n’a pu que faciliter la création du climat antisémite actuel. De ce climat la gauche et l’extrême gauche qui se prétendent "antisionistes" sont en partie responsables.

Aujourd’hui avec des propos nettement xénophobes ("Retourne chez toi, Retourne à Tel Aviv"), antisémites et chauvins ("On est le peuple. La France elle est à nous"), ce climat antisémite favorisé par bien des gens de gauche et d’extrême gauche, parallèlemment au travail de Le Pen et ses sbires fascistes et négationnistes, a franchi encore un degré dans l’expression publique décomplexée.

Finalement l’antisémitisme qui avait disparu selon les bonnes âmes de la LCR (aujourd’hui NPA), de l’UJFP ou de bon nombre d’intellectuels qui expliquaient en 2006 que l’assassinat d’Ilan Halimi n’était pas un acte antisémite (1), eh bien l’antisémitisme militant désormais porte un gilet jaune pour être respectable et faire "peuple"...

L’antisémitisme et le racisme antimusulmans vont de pair. Et on ne peut prétendre combattre le second sans combattre le premier. Sinon on fait le jeu de l’extrême droite.

Y.C., Ni patrie ni frontières, 16 février 2019

PS. Sur ce sujet on pourra lire au moins les articles suivants :

- Le meurtre d’Ilan Halimi et le malaise de la gauche multiculturaliste (2006)

http://www.mondialisme.org/spip.php?article632

- Ilan Halimi : meurtre antisémite ou ’fait divers" ? (débat)

http://www.mondialisme.org/spip.php?article913

- Nuits debout ou pensée couchée ? Un bouffon (Alain Finkielkraut) se fait jeter de la place de la République mais un autre (Yanis Varoufakis) est chaleureusement accueilli avant d’aller rencontrer son ami Macron

http://mondialisme.org/spip.php?article2480

PPS Et pour ceux qui voudraient des preuves de l’antisémitisme militant au sein des Gilets jaunes de Paris et de Lyon voici deux vidéos extraites de sites d’extrême droite, dont une sur le site de la LDJ (Ligue de défense juive) !. Elles sont suffisamment longues pour être explicites

https://www.youtube.com/watch?v=JFaWh4AfA0o

http://www.liguedefensejuive.com/quand-le-jaune-vire-au-brun-a-paris-et-a-lyon-la-banque-rothschild-ciblee-par-des-gilets-jaunes-2019-01-10.html




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2