Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
La boucle est bouclée : le fasciste Alain de Benoist et le « marxiste » Denis Collin cul et chemise dans la revue « Eléments »
Article mis en ligne le 28 mai 2018
dernière modification le 30 mai 2018
logo imprimer

En 2013 j’avais écrit un article sur les collaborations plus ou moins discrètes entre certains « marxistes », dont Denis Collin et Costanzo Preve (habitué des congrès marxistes internationaux y compris ceux organisés en France par le PCF et ses alliés trotskistes ou socialistes) et l’extrême droite « intellectuelle ». Ce texte avait déclenché une polémique et m’avait valu un tombereau de calomnies et d’insultes proférées par un groupuscule de trotskistes très proches, à l’époque, du « philosophe » Collin, ex–membre de l’OCI (devenu le PT puis le POI) comme certains d’entre eux.
Néanmoins les faits sont têtus : rien ne pouvait effacer le fait que Denis Collin était venu au Local de Serge Ayoub pérorer sur « Marx face à l’Etat et à la Nation », en décembre 2009.
Or qui était et qui est encore Serge Ayoub, alias Batskin ?

Post-scriptum : en dehors de l’article en PDF ci-joint celles et ceux qui ont de la patience et du temps pourront lire l’intégralité de la polémique sur Cruse, Preve et Collin ici http://www.mondialisme.org/spip.php?article1942

P.S. :

Quelques vérifications supplémentaires dans ce numéro d’Eléments m’ont permis de constater

1. Que Pierre-Yves Gomez et Denis Collin dialoguent et se répondent l’un à l’autre dans une interview réalisée par "Elements". Il ne s’agit donc nullement d’un piratage d’Internet mais d’une contribution volontaire à cette revue fasciste.

2. Que Bruno Tinel et Jérôme Maucourant dont des textes sont reproduits dans ce numéro d’Eléments sans que l’on puisse savoir s’ils ont été piratés sur Internet ou envoyés à Eléments ont tous deux signé le Manifeste des économistes atterrés et que Bruno Tinel a même réalisé au moins une vidéo explicative pour ces prétendus Economistes atterrés.

3. Que Alain de Benoist consacre plusieurs pages à l’éloge de la Théorie critique de la valeur (Wertkritik), citant favorablement Anselm Jappe, Robert Kurz et Moishe Postone. Et même le site Palim Psao...

J’espère que les intéressés (du moins pour ceux qui sont encore de ce monde...) auront à coeur dénoncer cette récupération par une revue et un intellectuel fascistes.

Mais, pour certains d’entre eux, quand on voit que Maucourant écrit dans "Causeur" et vote Mélenchon, il y a peu d’espoir....

PPS : un camarade m’ayant écrit pour me dire que je pratiquais l’amalgampe et que les partisans de la "Théorie critique de la valeur" n’étaient nullement responsables si un fasciste médiatique faisait leur éloge dans une revue diffusée en kiosques, je précise que bien sûr ils ne sont pas responsables mais qu’ils doivent clairement dénoncer la confusion volontaire créée par cette revue fasciste au risque de passer pour des partisans béats de la discussion sereine avec des fascistes. Comme c’est une idée dans l’air du temps (cf. les AG dans les facs où l’on fait voter la grève... par les non grévistes. ; ou l’oecuménisme des organisateurs de Nuits debout), il me semble important qu’ils réagissent fermement. Et le fait même de leur demande de réagir est une preuve d’estime pas un amalgame....




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2