Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Joao Bernardo : Nazisme et nature (2007)

L’affirmation selon laquelle « le national-socialisme n’est rien d’autre que de la biologie appliquée » était courante parmi les nazis. Elle est due à l’eugéniste Fritz Lenz, qui la formula en 1931, et aussitôt cette expression se diffusa très largement, notamment grâce à Rudolf Hess. Mais l’origine de cette conception remonte au célèbre biologiste Ernst Haeckel, qui affirma que « la politique est de la biologie appliquée ».
Cette définition de la politique correspondait exactement aux préoccupations des eugénistes. « L’histoire de notre science est étroitement liée à l’histoire allemande la plus récente », écrivit, sous le Troisième Reich, Otmar von Verschuer, l’un des principaux représentants du mouvement eugéniste, qui, en 1935, fut nommé à la tête de l’Institut de biologie héréditaire et d’hygiène raciale de l’université de Francfort et qui prit la direction « scientifique » de la politique raciale en 1942. « Le chef de l’empire ethnique allemand est le premier homme d’État à avoir recours aux données de la biologie héréditaire et de l’eugénisme en tant que principe directeur de la direction d’un Etat. »

Article mis en ligne le 28 avril 2017
dernière modification le 25 mai 2017
logo imprimer

Ce texte est extrait d’un recueil d’articles "Contre l’écologie", 170 pages, 12 euros, traduit et édité par nos soins




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11