Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Paraf Javal : L’absurdité de la politique
Article mis en ligne le 30 avril 2017
dernière modification le 25 mai 2017
logo imprimer

L’absurdité de la politique reprend des arguments déjà développés dans les deux textes précédents de Pouget et Sébastien Faure, notamment celui de l’efficacité de la « grève électorale », mais en répondant à une série d’objections. Autant la critique de Paraf-Javal sonne souvent juste, autant on ne peut que constater l’absence de propositions concrètes pour inventer une autre société, « communiste libertaire », sans la règle de la majorité et sans « prendre le pouvoir ». Comment mettre en place une société où la conviction ne reposerait que sur l’usage de la « raison », comme le souhaite l’auteur – et comme le souhaitent sans doute beaucoup de révolutionnaires, du moins tous ceux qui ne sont pas des apprentis bureaucrates ? On retrouve là un des « trous noirs » de la pensée anarchiste qui refuse le plus souvent d’envisager une « période de transition » du capitalisme au socialisme. Ce refus peut sembler justifié quand on voit ce qu’a donné la dictature dite du prolétariat en URSS des années 1917-1924, dictature encore défendue par les groupes trotskystes actuels, mais il suppose, a contrario, une révolution mondiale et concomitante... (YC)




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11