Spencer Sunshine : Comment la gauche anglophone perçoit l’antisémitisme
Article mis en ligne le 7 décembre 2020
dernière modification le 8 décembre 2020

Ce livre est à la fois un témoignage personnel, une enquête détaillée sur des milieux militants que l’auteur connaît parfaitement puisqu’il milite depuis des années dans les mouvements antifascistes aux Etats-Unis, et une invitation à réfléchir à des questions complexes autour de l’antisémitisme au sein de la gauche et de l’extrême gauche anglophones. Cet ouvrage évite les pièges du dogmatisme, pose des questions essentielles, et évoque de nombreux problèmes et de nombreuses tares qui affectent également, en France, la gauche, l’extrême gauche et les mouvements de solidarité avec la Palestine.

Avant-propos

Préface

Introduction

Mon histoire personnelle
Les préconisations de la communauté juive
L’antisionisme

Six pistes :
Le conspirationnisme
Le déni de l’antisémitisme
Les passerelles entre la droite et la gauche
Les critiques incomplètes du capitalisme
Le soutien à des organisations antisémites
Le deux poids, deux mesures et le droit à l’autodétermination

Autres pistes

Changer la gauche en prenant l’antisémitisme au sérieux
Particularités de l’antisémitisme
Antisémitisme et extrême droite
Histoire de l’antisémitisme et de l’identité raciale/nationale
Conspiration, déni et mauvaises politiques
Nations, autodétermination, expulsions, mémoire et restitution
Les anti « ismes »
La gauche, les Juifs et l’antisémitisme
La gauche et les questions identitaires

Pour une lutte déterminée contre l’antisémitisme à gauche

ANNEXES : Glossaire et pistes bibliographiques complémentaires