Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Syndicats et mouvements sociaux
Article mis en ligne le 29 avril 2017
logo imprimer

http://revuenipatrienifrontieres.blogspot.fr/2013/07/syndicats-et-mouvements-sociaux.html

Décomposition sociale et poli­ti­que
Recomposition des pôles radi­caux

Le départ d’un nombre non nég­lig­eable de struc­tu­res, de mili­tants et d’adhérents de la CFDT dirigée par Chérèque est le signe, le témoin de l’état de crise non seu­le­ment de la CFDT mais de l’ensem­ble du mou­ve­ment syn­di­cal et social avec ses impli­ca­tions dans le champ de la société civile et poli­ti­que.
La CFDT, caisse de réson­ance par­ti­cu­lière depuis les années 60
Avant, pen­dant et après 1968, de la CFTC déc­onf­ess­io­nalisée à la CFDT pro­mo­trice de l’auto­ges­tion non ali­gnée (pour peu de temps) ren­trant dans le giron du PS alors dans l’oppo­si­tion, pour deve­nir le chan­tre de la col­la­bo­ra­tion gou­ver­ne­men­tale de « gauche », puis de droite, inféodée au MEDEF, cette confé­dé­ration est passée par des étapes par­ti­cu­lières et contra­dic­toi­res, elle s’est trouvée au centre d’enjeux impor­tants pour l’ensem­ble des évo­lutions socia­les, idéo­lo­giques et poli­ti­ques. En qua­rante ans, aucune autre confé­dé­ration n’a connu autant d’ouver­tu­res, de pres­sions, de trans­for­ma­tions et de régr­essions aussi dra­ma­ti­ques.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11