Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Sur le Mouvement des sans-terre au Brésil
Article mis en ligne le 29 avril 2017
logo imprimer

Brève note historique sur le Mouvement des sans-terre

Le Mouvement des sans-terre (MST) est né à la fin des années 70, à la suite du travail politique réalisé par des groupes de l’Eglise catholique se réclamant de la théologie de la libération. De 1979 à 1980, les quelques luttes importantes dans les campagnes restent isolées : des travailleurs sans terre occupent des grandes propriétés dans l’État du Rio Grande do Sul ; des centaines de paysans sont expulsés de la réserve indigène de Nonoai ; le mouvement Terre et Justice naît au Paranà, mobilisant les travailleurs délogés par la construction du barrage d’Itaipu. Des occupations de terres ont lieu dans les États de Santa Catarina, Sao Paulo et Mato Grosso. Tous ces mouvements eurent sa place dans le processus de création du MST. En juillet 1982, a lieu la première rencontre de travailleurs ruraux sans terre du sud, sud-est et centre-ouest du Brésil. En septembre de la même année, des représentants de 16 États sont présents lors de la rencontre nationale. En 1983, les occupations se multiplient et les organisations de base se renforcent.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11