Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Antifascismes (4) : "Ces Allemands qui ont affronté Hitler", de Gilbert Badia
Article mis en ligne le 9 mars 2018
dernière modification le 14 mars 2018
logo imprimer

Décédé en 2004, Gilbert Badia était un historien très proche du PCF, et un résistant antinazi courageux, membre de la MOI , qui fut arrêté en 1943 et s’évada deux fois. Dans ce livre paru en 2000, il ne prétend pas nous offrir une étude globale et détaillée de tous les mouvements de résistance en Allemagne mais une série de portraits d’individus exceptionnels (tels le menuisier Georg Elser qui organisa tout seul un attentat contre Hitler), passés à la trappe de l’histoire officielle, ainsi que quelques réflexions sur les différentes facettes des mouvements ou courants antinazis. Il conclut par une réflexion assez pessimiste sur la capacité des nazis de « souder étroitement tout le peuple dans une “communauté du peuple allemand” la Volksgemeinschaft » totalement fanatisée par son Chef, prête à gober n’importe quoi et à se taire devant les actes les plus barbares, voire à y participer sans discuter.

Et il décrit l’isolement des résistants antifascistes (quelques dizaines de milliers) dont les activités (distribution de tracts et de journaux clandestins, organisation de manifestations éclairs, rassemblements lors de funérailles de militants, tentatives de grèves, sabotage, noyautage d’organisations nazies, aide aux travailleurs étrangers et aux Juifs, etc.) « sont restées en Allemagne quasi secrètes, ignorées du peuple allemand, sauf lorsque les nazis annonçaient » leur arrestation, leur condamnation et leur exécution, ce qui n’était pas fréquent.

Ce n’est pas cet aspect, pourtant fondamental (comment des fascistes arrivèrent à briser toute résistance dans un pays donné et à fanatiser un peuple) qui nous intéresse ici, mais plutôt la façon dont Badia décrit les idées fondamentales des antifascistes allemands. Avant d’aborder le vif du sujet, il me faut tout d’abord faire un sort à l’insupportable philo-stalinisme de l’auteur.

P.S. :

* Articles de la même série

Antifascisme (6) Matthieu Gallandier et Sébastien Ibo : « Temps obscurs. Nationalisme et fascisme en France et en Europe »
http://npnf.eu/spip.php?article554&lang=fr

Antifascismes (5) : « L’antifascisme militant. Un siècle de résistance » de M. Testa (Militant antifascism. A hundred years of resistance)
http://npnf.eu/spip.php?article552&lang=fr

Antifascismes (4) : « Ces Allemands qui ont affronté Hitler », de Gilbert Badia
http://npnf.eu/spip.php?article551&lang=fr

Antifascismes (3) : « Antifacisme radical ? Sur la nature industrielle du fascisme » de Sebastian Cortés
http://npnf.eu/spip.php?article550&lang=fr

Antifascismes (2) : « L’antifascisme en France. De Mussolini à Le Pen » de Gilles Vergnon
http://npnf.eu/spip.php?article549&lang=fr

Antifascismes (1) : « Tenir la rue. L’autodéfense socialiste (1929-1938 » de Matthias Bouchenot
http://npnf.eu/spip.php?article548&lang=fr




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11