Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Johann Most : La peste religieuse

(1892) Texte extrait du site Internet Bibliolib.

De toutes les maladies mentales que l’homme s’est implanté systématiquement dans le cerveau, la PESTE RELIGIEUSE est certainement la plus horrible.
Comme tout a son histoire, cette ÉPIDÉMIE n’est pas sans avoir la sienne. Seulement il est – parbleu ! – bien dommage que le développement de cette histoire ne soit pas tout ce qu’il y a de plus joli. Les vieux Zeus et Jupiter étaient des individus très convenables, nous dirons même assez éclairés, si on les compare aux rejetons trinitaires de l’arbre généalogique du bon DIEU, lesquels ne le cèdent en rien aux premiers en cruauté et en brutalité.

Article mis en ligne le 18 juin 2017
logo imprimer



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11