Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Loren Goldner : Sur le capital fictif (2003)

Dans le livre III du Capital de Marx, peu de concepts sont aussi pertinents pour le monde actuel que celui du « capital fictif ». 1 500 milliards de dollars s’échangent quotidiennement sur les marchés boursiers, dont une toute petite partie est de l’investissement direct ou du commerce ; il est de moins en moins possible de se diriger dans le labyrinthe des nouvelles formules financières (sociétés d’investissement, produits dérivés) sans l’aide des mathématiques supérieures ; la part de l’intérêt brut global et de la rente foncière (le célèbre facteur FIRE : finance, assurance et immobilier) s’approprie chaque année une part de plus en plus importante du profit total, éclipsant les profits réalisés dans l’industrie manufacturière.

Article mis en ligne le 18 juin 2017
logo imprimer



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2