Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Banlieues françaises et guérilla urbaine (2007)

Les quatre textes suivants tentent de répondre aux hypothèses avancées par Emilio Quadrelli dans un article publié par la revue britannique Mute. On peut le trouver en anglais sur Internet :
http: //www.metamute.org/en/Grassroots-political-militants-Banlieusards-and-politics
Intitulé « Les banlieusards, les militants de base et la politique », ce texte de Quadrelli se fonde sur plusieurs interviews de « guérilleras noires (1) » suite aux émeutes de novembre 2005, interviews publiées dans le journal Il Manifesto, en Italie. Les questions discutées dans cet article sont complexes et devraient être maniées avec prudence et méthode. La passion et la haine nourrissent la lutte de classe, ce qui n’a rien d’étonnant vu que le capitalisme est un système social sans pitié qui doit être détruit par la violence. Mais si l’on souhaite présenter une analyse politique globale, on doit dépasser sa révulsion et sa haine pour ce système et étudier sérieusement comment il fonctionne et comment il pourrait être, éventuellement, abattu.
Il nous a semblé utile de critiquer les idées que défend cet anthropologue radical et surtout les mythes qu’il propage à travers ses interviews, car ils sont dangereux pour ceux qui les prendraient au sérieux.

Article mis en ligne le 5 mai 2017
dernière modification le 24 mai 2017
logo imprimer



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11