Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
James A. Geschwender, Classe, race et insurrection ouvrière – La Ligue des ouvriers noirs révolutionnaires, 1977

James A. Geschwender était professeur de sociologie à l’université Wayne State de Détroit de 1964 à 1968. Il a été en contact avec plusieurs membres fondateurs de la Ligue des ouvriers noirs révolutionnaires, dont certains ont suivi ses cours. Son livre raconte la brève histoire de ce mouvement, de sa naissance en 1969 à sa disparition en 1973, sur la base de documents et d’entretiens prolongés avec plusieurs membres de la Ligue, avec lesquels Geschwender est resté en contact. Ce n’était pas pour lui simplement un sujet d’étude académique : il connaissait ces militants ; il sympathisait avec leur lutte ; il discutait avec eux des possibilités d’un mouvement révolutionnaire noir fondé sur les ouvriers d’industrie. Comme il le dit dès la première page, il n’aurait cependant pas pu faire partie de la Ligue, parce qu’il était blanc ; mais en même temps il ne s’est jamais senti dans la position de l’intellectuel blanc donnant des conseils aux ouvriers noirs pour l’organisation d’un mouvement révolutionnaire noir, ne serait-ce que parce que les fondateurs de la Ligue avaient les idées claires sur ce qu’ils voulaient faire.

Article mis en ligne le 4 mai 2017
dernière modification le 24 mai 2017
logo imprimer



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2