Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
A propos d’Aïcha et Mahomet (suite et fin ?)

Dans le numéro 6 de Ni patrie ni frontières j’avais repris, à propos de la prétendue exemplarité de la vie de Mahomet selon Tariq Ramadan, une citation d’un tract féministe sur le mariage de Mahomet avec Aïcha à six ans et sa consommation à neuf ans. Un lecteur m’ayant suggéré la prudence car cet argument est utilisé par l’extrême droite qui accuse le Prophète de « pédophilie », j’avais donc rédigé un rectificatif (n° 8-9), laissant planer le doute sur la date de ladite « consommation », sur la base d’une traduction anglaise ambiguë d’un hadith (publié sur le site d’une association d’étudiants musulmans intégristes de l’Université de Californie) et en me fiant à une déclaration du psychanalyste Malek Chebel à ce sujet (il a affirmé lors d’une émission de télévision que les spécialistes situent la relation aux alentours de 13-15 ans). Mais voilà qu’une lectrice arabophone nous communique ici des arguments convaincants… et consternants pour l’islam. De plus, comme elle l’explique très bien en conclusion, sur le fond, la date réelle de la consommation ne change rien car le problème est ailleurs – ce que j’avais aussi écrit dans les deux textes en question. (Y.C.)

Article mis en ligne le 1er mai 2017
dernière modification le 25 mai 2017
logo imprimer



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11