Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Quelques éléments de réflexion avant le référendum

L’appel des 200 est à l’origine de la création des Comités du non. Si appeler à voter non aurait éventuellement pu se justifier avec de solides raisons (les consignes électorales ne devraient pas relever des questions de principe pour les révolutionnaires), l’argumentaire présenté dans cet appel n’a servi en rien à définir des objectifs politiques clairs, en rupture avec le capitalisme. Au contraire, il a permis de créer un front dans les urnes entre le populisme d’extrême droite de la petite-bourgeoisie, la rage des prolétaires, les explications de la LCR et les calculs politiques d’Emmanuelli, Fabius and Co, le chauvinisme de la droite et de la gauche souverainistes, etc. Résultat somme toute prévisible et voulu par les auteurs de cet appel délibérément flou soutenu par le PCF. Nos commentaires sont en italiques gras et entre crochets. (Ni patrie ni frontières) Ce texte est suivi d’un article de Claude Guillon écrit avant le référendum

Article mis en ligne le 1er mai 2017
dernière modification le 25 mai 2017
logo imprimer

Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2