Bandeau
Ni patrie ni frontières !
Slogan du site
Descriptif du site
Adolph Reed Jr. De la « transgenre » Bruce/Caitlyn Jenner à la « transraciale » Rachel Dolezal : pour les féministes et les « Identitaires raciaux » américains y aurait-il de bons et de moins bons « trans » ?
Article mis en ligne le 30 avril 2017
dernière modification le 25 mai 2017
logo imprimer

[Cet article, « From Jenner to Dolezal : One Trans Good, the Other Not so Much », a été publié pour la première fois en anglais sur le site CommonDreams. Ce texte évoque les questions politiques et théoriques qui sous-tendent les discours des Identitaires « de gauche ». A cette fin, Adolph Reed souligne l’incohérence des critiques adressées par les féministes et les « Identitaires raciaux » (les racialisateurs) américains à Rachel Dolezal, une « transraciale », c’est-à-dire une jeune femme euro-américaine blonde qui a changé d’identité « raciale » notamment en fonçant sa peau, en adoptant une coiffure afro, etc., tout en militant activement pour les droits civiques aux Etats-Unis, Ni patrie ni frontières.]




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.11